Forum Musique

Forum de musique


Accueil Forum After School M.A.O (musique assistée par ordinateur) La compression une arme de destruction massive pour la musique mais pas que Répondre à : La compression une arme de destruction massive pour la musique mais pas que



Accueil Forum After School M.A.O (musique assistée par ordinateur) La compression une arme de destruction massive pour la musique mais pas que Répondre à : La compression une arme de destruction massive pour la musique mais pas que

#10826

Antoine
Participant
  • Messages : 9

Très bien résumé ! 🙂
Après, en dehors de la compression de fichiers pour le transport et l’insertion sur des plateformes de streaming, la compression est aussi un outil très utile en mixage !

Par exemple, il existe 4 types de traitements pour la dynamique :

– Les Compresseurs (qui est utilisé le plus couramment, d’où sa généralisation lorsque l’on parle de « compression » de fichiers audio). Pour faire court, ils permettent de remonter les sons faibles et de baisser les sons trop forts pour rendre le son « homogène ». C’est notamment le cas lorsque l’on écoute la radio. La plupart des radios à grande écoute (NRJ, FUN, SKYROCK, RTL2, FRANCE BLEU, etc.) compressent le son à tel point qu’il ne reste que 5 petits dB de dynamique. Dans des radios diffusant de la musique comportant des nuances, où l’auditeur peut « écouter » plutôt qu’entendre la musique (différence notable !), la compression va être beaucoup plus faible et la dynamique rester plus naturelle, comme c’est le cas sur France Culture ou France Musique, par exemple, avec des taux de dynamiques allant jusqu’à 40 dB !

– Les Limiteurs : Ils permettent de ne pas faire saturer le son en instaurant un seuil de dB à ne pas dépasser lors d’un mixage. A utiliser dans toutes les sessions pour éviter toute saturation ou craquement. NB : pour les plus avancés, c’est un compresseur à ratio de 100:1.

– Les Expandeurs : A l’inverse des compresseurs, les Expandeurs (bien moins utilisés) vont atténuer le son lorsque celui sera en-dessous d’un certain seuil et les réglages vont pouvoir s’effectuer comme on le désire.

– Les Gates : Comme le Limiteur pour les Compresseurs, une Gate est un Expandeur à ratio de 100:1 qui va totalement couper le son en-dessous d’un certain seuil. Pratique lorsque l’on a plusieurs invités avec chacun un micro, que chacun des invités parle à tour de rôle et que l’on ne veut entendre que chaque invité dans son propre micro sans avoir de « repisse » dans les autres autour, ce qui provoque généralement du phasing, donc un son peu agréable.

On peut également utiliser la compression dans le mixage lors de la NYC, New-York Compression, qui consiste à dupliquer une piste, à la baisser très fortement et de lui appliquer une compression à fort ratio. Le résultat des 2 pistes simultanément donnera un effet dit de « compression parallèle » qui fut créée à New-York dans les années 60-70 et qui donne une couleur de mixage fort intéressante. 🙂

Pour terminer, il existe aussi la compression en Side-Chain qui est très utilisée chez les DJ ou dans les animations en général (fête foraine, mariages, etc.) Le principe est simple : la détection d’une source sonore sur une piste (seuil minimum en dB à définir) va entraîner la diminution immédiate du volume d’une autre piste. C’est pour cela que la musique baisse généralement d’un seul coup lorsque les Speakers de la fête foraine parlent dans leur micro ! Cette technique est énormément utilisée en électro entre les kicks et les 808, faisant ainsi diminuer de quelques dB la basse lors d’un coup de grosse caisse et donnant ainsi un rendu plus « pro ».

Voilà, j’espère que ce complément vous aura plu. 🙂

 

Acadezik

Qui sommes-nous
Contact
Avis des élèves
Ils parlent d’Acadezik

Suivez-nous

Facebook

Twitter

YouTube

Liens

Nos partenaires

Liens Web

eget sit dolor. id, tristique consectetur elit. nunc Praesent quis id Nullam
X