Le nom des notes de musique

L'objectif des cours de solfège est de vous permettre d’acquérir les bases de la musique. Une fois ces bases acquises, vous pourrez jouer d'un instrument de musique et/ou chanter.

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours.


CE QU’IL FAUT RETENIR

En occident, il existe 2 types de notations pour représenter les notes de musique :

  • la notation syllabique : Do – Ré – Mi – Fa – Sol – La – Si
  • la notation alphabétique : A – B/H – C – D – E – F – G

Voici la correspondance qui existe entre ces 2 types de notations :

  • Do = C
  • Ré = D
  • Mi = E
  • Fa = F
  • Sol = G
  • La = A
  • Si = B/H

Le nom des notes de musique en occident

Depuis le moyen-âge, en occident, il existe 2 types de notation pour écrire la musique :

  • la notation syllabique
  • la notation alphabétique

La notation musicale syllabique

Il s’agit de la prononciation des notes de musique sous forme de syllabes (Do, , Mi, Fa, Sol, La, Si) utilisée dans les pays dits « latins » ( France, Italie, Russie, Grèce, Portugal, Russie, Roumanie, Espagne et Turquie).

Origine de cette notation

Au XIe siècle, le moine Guido d’Arezzo invente un système de notation musicale dans lequel les notes
sont chantées sur des syllabes. Il eut l’idée d’utiliser les premières syllabes de l’hymne de Saint Jean-Baptiste pour nommer les notes.

  • Ut queant laxis
  • Resonare fibris
  • Mira gestorum
  • Famuli tuorum
  • Solve polluti
  • Labii reatum
  • Sancte Iohannes

La note Ut est devenue au XVIe siècle Do car elle était plus facile à énoncer en solfiant (chanter en nommant les notes de musique).

Cette méthode a eu pour effet de réduire le temps d’apprentissage du chant ainsi que de permettre aux élèves de chanter juste.

La notation musicale alphabétique (notation en lettres)

Il s’agit de la prononciation des notes de musique sous forme de lettres (A, B ou H, C, D, E, F, G) utilisée dans les pays dits « protestants » (Les pays Anglophones ainsi qu’en Allemagne, Pologne et Russie).

Origine de cette notation

L’utilisation de lettres de l’alphabet pour nommer les notes de musique n’est pas nouvelle.
Au Ve siècle avant Jésus Christ, les grecs utilisaient déjà l’alphabet ionien (d’alpha à oméga) pour nommer les notes de musique.

Voici la correspondance entre la notation alphabétique et la notation syllabique :

  • A = La
  • B = Si
  • C = Do/Ut
  • D = Ré
  • E = Mi
  • F = Fa
  • G = Sol

Dans les pays de langue allemande, la note H désigne le Si et la note B le Si bémol.

TOUT VOIRAjouter une remarque
VOUS
Ajouter votre commentaire

SUIVEZ-NOUS

    

DEVENEZ PROFESSEUR

Créer un cours

DECOUVREZ AUSSI

Dictionnaire

Accords guitare/piano

Karaoké

Chorégraphies

Playlist

Forums

SOUTENEZ ACADEZIK

Acadezik

Qui sommes-nous

Contact

Avis des élèves

Ils parlent d'Acadezik

Suivez-nous

Facebook

Twitter

YouTube

Google+

Actus & Astuces

Abonnez-vous à notre newsletter






Liens

Nos partenaires

Liens Web

39bf830da2e43c339acb99bde5ce3bf3````````````````````````````
X